Anticiper les taux immobiliers grâce à l’OAT

Le taux OAT

Les OAT ou Obligations Assimilables du Trésor sont des titres financiers correspondant à la part des dettes d’un État. Les dettes de l’État à long terme durent entre 7 à 50 ans et disponibles depuis 2006 pour les particuliers grâce au crédit immobilier contracté chez des banques ou courtiers.

Explications sur le principe de l’OAT

Il existe plusieurs catégories d’Obligations Assimilables du Trésor : les OAT à taux fixe, à taux variable et les obligations de capitalisation. Le principe des banques dans l’octroi des prêts est que l’établissement financier emprunte à d’autres entités, prête à nouveau les sommes à leurs clients en appliquant un taux supérieur afin de faire des bénéfices.

Ainsi, l’État français emprunte sur les marchés financiers grâce à des obligations puis prête auprès des banques françaises. Les obligations émises par l’État français s’intitulent obligations assimilables du Trésor (OAT). Les banques proposent généralement les taux des prêts immobiliers sur l’indice OAT taux fixe 10 ans.

Évaluer les taux immobiliers en analysant le taux OAT

Les OAT 10 ans sont des indices pour les crédits immobiliers à taux fixe tandis que les prêts immo à taux révisable sont rattachés à l’indice Euribor. On peut anticiper l’évolution du taux immobilier en consultant le comportement de l’OAT. Ainsi, quand le taux des obligations baisse, on peut s’attendre à ce que les taux de crédit soient au moins au même niveau pendant encore 3 mois.

Dans le cas où l’OAT 10 ans augmente, les taux des prêts immobiliers à taux fixe devront également augmenter. Ainsi, une hausse accélérée du taux de l’OAT sur 10 ans est un indice faisant craindre aux investisseurs une remontée brutale des taux du crédit immobilier.

Relation entre OAT et crédit immobilier

Le taux OAT n’indique pas un taux de financement pour le crédit immobilier. Il s’agit d’un taux auquel des investisseurs prêtent à l’État par l’intermédiaire des établissements de prêt. L’obligation est remise à un investisseur en contrepartie d’un crédit dont le montant et le taux sont établis par une procédure d’enchères gérées par l’Agence France Trésor (AFT).

En France, les taux des OAT sont plus bas que ceux des crédits immobiliers. Le fait est que les OAT sont garanties par l’État, le risque couru est estimé nul comparé au prêt immobilier, le risque est d’environ 2 %. Le taux immobilier est un taux prêté par une banque à un particulier ou une entreprise dont le montant, la durée et la garantie varient selon le dossier.