Taux de crédit immobilier et profil de l’emprunteur

prêt immobilier

Le coût réel du prêt immobilier inclut les frais de dossier, d’assurance et le taux d’intérêt. Le profil de l’emprunteur prend en compte son endettement, son apport personnel et ses revenus. Découvrons la relation entre le taux de crédit immobilier et le profil de l’emprunteur.

Les éléments d’appréciation du profil emprunteur

La banque détermine le profil emprunteur en vérifiant 5 éléments principaux : la situation familiale, la situation professionnelle, le revenu du client, son taux d’endettement, son apport personnel et son bien immobilier. C’est en fonction de ces différents éléments que l’établissement financier détermine les conditions du prêt immobilier accordé.

On peut connaître les conditions nécessaires pour contracter un emprunt grâce à la simulation de prêt immobilier en plus de suivre toute l’actualité immobilière. Pour connaître la situation familiale de l’emprunteur, le banquier l’interroge sur la composition du foyer. L’établissement de crédit s’intéresse également au travail de l’emprunteur : public ou privé, CDI ou CDD… le banquier s’intéresse aussi aux loyers du logement, les impôts, les assurances souscrites par le client.

Taux d’endettement et apport personnel

Pour évaluer le profil de l’emprunteur, l’établissement bancaire calcule le taux d’endettement c’est-à-dire endettement/revenu global puis applique la règle des 33 %. Cela signifie que les clients qui ont un taux d’endettement inférieur à 33 % devront facilement contracter un prêt immobilier en comparaison à ceux qui ont un taux supérieur.

L’apport personnel est une somme qui complète le crédit immobilier souscrit dans l’accomplissement du projet. Cet apport personnel permet de faciliter l’acquisition d’un prêt immo. Si l’apport est supérieur à 20 %, le client peut prétendre à un bonus en termes de taux. Un apport personnel à partir de 50 % permet de ne pas souscrire une assurance sur le crédit immobilier si on est un client privilégié de la banque.

Conseils pour optimiser son profil d’emprunteur

Les conditions du crédit accordé par les banques varient selon le profil de l’emprunteur. Le profil recouvre toutes les caractéristiques que l’établissement financier devra analyser afin d’évaluer le risque. Un des éléments pris en compte par les banques est le ratio d’endettement. Généralement, si le niveau des revenus est faible, le critère du taux d’endettement maximum de 33 % sera scrupuleusement appliqué.

Pour améliorer le profil de l’emprunteur, il faut savoir qu’en augmentant son apport personnel, les chances d’acceptation du dossier de demande de crédit immobilier augmentent. L’apport personnel est une preuve de sa capacité d’épargne. Le ratio d’endettement et l’apport personnel font partie des éléments permettant aux banquiers de proposer un taux de crédit immobilier avantageux ou non.